Dramas

Pinocchio

Park Shin Hye dans le rôle de Choi In Ha, Lee Jong Suk dans le rôle de Choi Dal Po / Gi Ha Myeong, Kim Young Kwan dans le rôle de Seo Beom Jo et Lee Yu Bi dans le rôle de Yun Yu Rae.

Résumé:

En l’an 2000, Gi Ha Myeong, jeune garçon, mène une vie des plus heureuses aux côtés de ses parents et de son grand frère Gi Jae Myeong, jusqu’au jour où leur père, Gi Ho Sang, capitaine d’une escouade de pompiers, disparaît soudainement lors d’une explosion d’usine, dans une tentative de sauvetage au cours de laquelle plusieurs de ses hommes trouvèrent la mort. Le corps de ce dernier restant introuvable, les médias s’emparent de l’affaire en faisant de lui leur bouc émissaire. Dans un combat acharné afin d’obtenir les meilleures audiences, la journaliste de MSCSong Cha Ok, allègue que le pompier Gi Ho Sang a survécu à l’explosion et vit désormais caché car se sentant responsable de la mort de ses hommes, ce qui sera à l’origine des tristes évènements au sein de la famille Gi.

Des années ont passé et Gi Ha Myeong, le jeune garçon devenu grand, exerce à présent comme chauffeur de taxi. Il a désormais le nom de Choi Dal Po après avoir été adopté par le grand-père de Choi In Ha, celle-ci se trouvant être la fille de la journaliste Song Cha Ok et souffrant du syndrome de Pinocchio. Malgré son aversion profonde pour la journaliste Cha Ok en particulier et pour les médias en général, il finira pourtant par développer des sentiments à l’égard de Choi In Ha. Déterminé à la soutenir dans son rêve de devenir reporter sur les traces de sa mère, Dal Po annonce à tous sa résolution à intégrer également le milieu médiatique.

C’est ainsi que tous deux deviennent de nouvelles recrues pour des chaînes de télévision concurrentes et très populaires, tout comme Seo Beom Jo, riche héritier ayant développé un lien assez particulier avec In Ha et Yun Yu Rae, autrefois fan d’idoles et usant désormais son caractère obsessionnel et déterminé afin de se démarquer dans cet univers de rivalité et de chasse aux scoops.

Au départ je dois avouer que je ne voulais pas regarder ce Kdrama, l’envie n’était pas fortement présente mais après plusieurs heures à réfléchir sur le choix de mon prochain visionnage je me suis tout de même arrêter sur Pinocchio. Pourquoi je ne me suis pas arrêter d’instinct dessus? C’est réellement une réponse toute simple: pour plusieurs points, plusieurs raisons.

  • Le descriptif qui ne me tentait pas fortement. Il faut l’admettre si le résumé n’est pas bien tourné pour donner l’envie au spectateur celui-ci ne s’arrêtera pour le regarder et le descriptif de ce drama honnêtement ne pointait pas les bons cotés du Kdrama, il ne le rendait pas attractif.
  • L’histoire. Car une fois le descriptif lu et déchiffrer, il faut accrocher au fond de l’histoire et surement de la faute du descriptif l’histoire ne me paraissent nullement attrayante ou fort interessante.
  • Les acteurs. Je ne les connaissais pas du tout quand j’ai été tenté de commencer ce drama, et donc ces nouvelles têtes ne m’emballaient pas forcement, encore moins fortement.

En fait en me lisant et en y réfléchissant bien, rien ne tendait à me tourner vers ce Kdrama, absolument rien et pourtant, par dépit de nouveauté, j’ai fini par me laisser tenter. Ce que je n’ai finalement absolument jamais regretté. Tout ici est réuni pour faire un drama comme je les aime: humour, émotion, amour, justice.

Nous commençons avec des personnages plutôt jeunes, ce qui a bien failli me faire décrocher car je déteste commencer avec des personnages enfants mais cela est totalement nécessaire au déroulement de l’histoire, cela est nécessaire pour nous permettre de comprendre qui ils sont et comment tout a commencé. De plus on y suit l’évolution de nos deux protagonistes si différents et pourtant étroitement liés et tout est je le trouve bien assez lent pour nous permettre d’apprécier le caractère et l’évolution de ces deux jeunes gens mais bien assez rapide pour ne pas nous laisser dans une spirale de vu et revu, de lenteur et d’ennui. Cela va juste assez vite pour qu’on puisse apprécier et rester dans le suspens de l’histoire. Nous passons donc de l’enfance à l’âge adulte, de façon très naturelle, simple et sans chichis.

Les plus de la série (en liste):

  • Les personnages. Attachants, touchants, énervants. Chaque acteur a su rendre à son personnage la profondeur et la réalité de celui-ci. Mention spécial à Lee Jong Suk, incroyable et très juste dans son interprétation de notre personnage masculin principal. Le casting est excellent du début à la fin, avec pour ma part un coup de coeur pour l’interprète du rôle du grand frère de notre héros qui a su me faire frissonner de peur, comme en tomber follement amoureuse.
  • Le couple. Qui ne tombe pas dans la niaiserie tout en ayant ce coté très pudique des relations coréennes, le couple de ce drama est vraiment adorable et l’alchimie entre les deux acteurs donne une crédibilité incroyable et fascinante au drama, nous faisant tomber dans une sorte de réalisme.
  • Les émotions. Le scénario est bien mené, extrêmement travaillé. On passe par les émotions que nos protagonistes ressentent, on rigole un instant et celui d’après on a la larme au coin de l’oeil.
  • La fin. Dont je n’ai rien à dire tant je l’ai aimé, apprécié et dégusté.

Pour moi le GROS plus est l’histoire, ce qui me rebuter et faisait au départ si peur est devenu un cadeau au fur et à mesure des épisodes. C’est une histoire tragique, prenante et pourtant pleine de vie et d’amour. On part sur une cause, un déclencheur et tout au long de la série on ne dérive à aucun instant sur autre chose que la base de notre histoire, pas de hors sujet ni de perte de temps inutile. Au final je dirais que ce qui aurait pu me déplaire parce que j’avais posé un jugement hâtif est au final ma plus belle surprise Kdrama.

Ce qui m’a assurément plongé dedans et fait apprécier cette histoire est un ensemble, entre le scénario très bien ficelé et jamais décevant, les acteurs incroyables dans les prestations qu’ils nous offrent, les personnages intriguants, la réalisation, les scènes de rire, d’émotion, et les scènes mignonnes. C’est le tout qui a rendu ce Kdrama si cher à mes yeux, tant que je l’ai déjà vu et revu un grand nombre de fois. Je ne peux assurément pas être assez juste pour vous partager les points négatifs, tant pour moi il n’y en a pas. Si je devais en donner quelques uns qui me viennent ce serait:

  • Quelques longueurs. Comme dans tous les films, séries, dramas, il y a certaines longueurs qui ne nous paraissent pas forcément nécessaire au bon fonctionnement de l’histoire.
  • Ce côté très coréen qui peut ne pas plaire à tout le monde (mais qui me charme moi).
  • Et une/deux incohérences si minimes que je n’en ai prêté l’attention qu’à mon 3 ou 4 visionnage.

Les paysages sont superbes et la réalisation réussie mais ce que j’ai particulièrement apprécié c’est ce coté psychologique de l’histoire. Le thème de la manipulation médiatique et des dégâts de celle-ci. J’ai appris à faire plus attention à ce que l’on nous rapporte que ce soit en « direct » ou non. Mais j’ai aussi appris le travail énorme des journalistes, ils ne sont pas simplement ce que l’on peut voir à la TV avec ce paraitre parfait. Il y a un boulot parfois grandiose et fatiguant derrière ce que l’on voit. Des recherches, des heures sans dormir, des douleurs, de la fatigue. J’ai appris que l’humain est capable de repousser ses limites soit pour un scoop impactant, soit pour déformer une réalité. J’ai aimé cette recherche de la vérité, qui part du personnage de In Ha dans l’incapacité de mentir. Mais j’ai surtout été grandement séduite par le ton de la série qui oscille en permanence entre l’humour et le dramatique avec un équilibre qui impose le respect.

En bref, vous l’aurez compris pour moi ce Kdrama a réussi son pari. Il a apporté quelque chose, m’a fait l’aimé et il m’a permis d’en sortir plus grande, avec des valeurs de la justice et avec un goût de romantisme juste ce qu’il fallait pour m’en mettre plein les yeux.

Park Shin Hye dans le rôle de Choi In Ha et Lee Jong Suk dans le rôle de Choi Dal Po / Gi Ha Myeong

Pinocchio est le numéro 1 dans mon top des Kdramas.

P.S: En aucun cas je ne vous pousse à le regarder mais si je devais un conseil ce serait: Regardez-le. On en sort vainqueur de ce que l’on apprend sur la manipulation médiatique que l’on peut subir quotidiennement devant nos infos sans même s’en rendre compte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s